[vidéo] ECLA lance l’opération 1 habitant = 1 masque

ECLA Lons Agglomération est la locomotive d’une action sans précédent qui va se réaliser sur le territoire.
Pour résoudre tous les problèmes d’aléas sur les fournitures (quantités, matières, délais, prix) et supprimer tout risque d’inéquité territoriale, l’Agglomération a fédéré ses 32 communes et passé une commande globale pour les 35000 habitants de son territoire. Le double but étant d’équiper chaque habitant et de fournir le même masque pour tous, d’une commune à l’autre.
Ainsi, une commande de plus de 35000 masques a été passée hier mercredi 22 avril pour des équipements de protection en tissu, lavables 50 fois et disposant de la norme AFNOR. Cette commande devrait être livrée aux alentours du 15 mai, avec toutes les réserves d’usage concernant ce type de fret en ce moment.

Pour lancer cette opération d’envergure et entrainer les 32 communes, le Président d’ECLA Patrick Elvezi a souhaité que l’EPCI donne l’exemple et joue son rôle de fédérateur en prenant en charge la moitié du budget, soit près de 75 000 €. Le reste sera la contribution des communes au prorata des masques nécessaires pour couvrir les besoins de leur population.

ECLA Lons Agglomération met ainsi en pratique son Pacte financier et fiscal de solidarité, au profit des habitants de son territoire.
Cette idée a fait son chemin puisque d’autres communautés de communes ont, depuis, emboîté le pas.

Les communes ont toutes répondu favorablement à cette vaste opération qui leur permet de couvrir les besoins exprimés par leur habitants avec un équipement durable (annoncé par le fournisseur comme étant lavable 50 fois) et à un prix défiant toute concurrence grâce au principe du groupement d’achat.

Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu jeudi matin à l’Hôtel de Ville et d’Agglomération à Lons, Patrick Elvezi avait convié deux maires du territoire, Monique Pyon (Vernantois) et Alain Pattingre (Courlans) qui ont dit avec beaucoup d’enthousiasme quel était l’intérêt pour leur commune d’adhérer à cet élan.
« Il n’y avait qu’ECLA pour réussir cette opération », a résumé Monique Pyon. Quand à Alain Pattingre, soucieux de la reprise du système scolaire dans sa commune, il notait que proximité rimait à la fois avec solidarité et efficacité.

Pour Patrick Elvezi cette dotation massive permettra de faire le joint entre les débuts du déconfinement progressif et l’arrivée de la dotation d’État promise par le Gouvernement, mais dont on ne connait pas encore les modalités. « Cette opération ne doit pas remettre en cause toute la mobilisation solidaire des associations, des collectifs, des fablabs, des couturières et des fournisseurs de matière premières bénévoles qui fabriquent des masques depuis des semaines, dans toutes les communes, et maintenant des visières  et des surblouses. « Tout cela est complémentaire et doit continuer car il y a du lien qui se crée dans toutes nos villes et villages. »

Sécurité, équité, solidarité : c’est le tryptique symbolique de cette opération qu’ECLA est fier d’avoir mené aux côtés de ses élus et des 32 maires de son territoire.

 

Patrick Elvezi explique l’opération dans cette courte vidéo