Travaux Hebdo

Retrouvez chaque vendredi les informations concernant les travaux importants de l’ECLA.

  • Voie Verte Vallée de la Vallière : Dans le cadre de la première tranche de travaux de la liaison douce Vallée de la Vallière entre les communes de Lons-le-Saunier, Perrigny, Conliège et Revigny, des travaux d’élagage, de terrassement et de gestion des eaux pluviales ont commencé ce jeudi 30 septembre (photo ci dessous). Ces travaux situés entre la Plaine de Jeux et le parking du Saugeois à Conliège dureront 1 mois.
    A terme cet axe offrira la possibilité de relier le parc des bains de Lons le Saunier à Revigny avec un aménagement sécurisé et une volonté d’intégrer au mieux cet aménagement dans son milieu naturel.
  • Avenue Camille Prost (angle de la Biocoop) – Lons-le-Saunier : Une fuite d’eau potable a été détectée au niveau de l’entrée du parking de la Biocoop, sous la piste cyclable. Les travaux de remise en état débuteront le 5 octobre et l’accès au parking sera fermé depuis l’avenue Camille Prost, une déviation sera mise en place par le Chemin de la Guiche. Un sens prioritaire sera installé sur l’avenue Camille Prost pour les automobilistes.
  • RD117 – Rue de la Fontaine aux Daims – Lons-le-Saunier : Des travaux de mise en séparatif* sont en cours jusqu’à la fin de l’année. La circulation se fait en alternance avec feux.
  • Rue du Rue du Puits À Sel – Perrigny : La route sera inaccessible à partir du 7 octobre pour une durée d’un mois et demi en raison de travaux de mise en séparatif du réseau d’assainissement. S’en suivra un réaménagement de la voirie (ECLA), trottoirs et chicane (commune de Perrigny).
  • Rue Pierre Hebmann – Lons-le-Saunier : Depuis la rue Jules Bury jusqu’au chemin de Pymont, des travaux de mise en réseau séparatif seront effectués à partir de fin octobre/début novembre pour une durée approximative de 5 mois. Les rues connexes seront également concernés. Une information sera publiée ultérieurement.

 

*Un réseau séparatif est un réseau d’eaux usées qui collecte séparément les eaux de pluie et les eaux usées domestiques ou industrielles. Le système séparatif a l’avantage d’éviter le risque de débordement d’eaux usées dans le milieu naturel lorsqu’il pleut. Il permet de mieux maîtriser le flux et sa concentration en pollution et de mieux adapter la capacité des stations d’épuration.