Couleurs jazz (27-31 mars) : un programme de haut niveau

L’événement approche. Preuve en est la conférence de presse organisée mardi 12 mars au Darius Club, à côté de la Grande salle du Boeuf sur le toit qui seront les deux sites principaux du festival.
 
Sous les projecteurs, toutes les parties prenantes étaient réunies pour l’occasion devant les journalistes :
 
  • ECLA Lons Agglomération représenté par Patrick Elvezi (président) et Jean-Philippe Huelin (vice-président à la Culture),
  • le Conservatoire de musique et de danse avec son directeur Gilles Berthet
  • l’ Éducation Nationale avec Mme Vandelle
  • l’association Prod’IJ, gestionnaire du Bœuf sur le Toit avec Christophe Camacho et Victor Landard
 
Un festival de jazz porté par un conservatoire et une agglomération, c’est une originalité en France.
Avec cette 8e édition, « Couleurs jazz » prend une nouvelle dimension, fruit de la rencontre entre le conservatoire et l’association Prod’IJ et de l’envie commune de développer la diffusion du jazz.
D’un côté (conservatoire), il y avait ce rendez-vous de printemps mêlant restitution du travail des élèves avec leurs professeurs, des rencontres entre ceux-ci et des artistes professionnels et de l’autre (Prod’IJ) une action combinant l’arrivée de Victor Landard comme coordinateur culturel et le lancement des soirées jazz le dimanche avec les organisateurs passionnés de Jazz Frontenay.
 
Tout était donc réuni pour que Couleurs jazz franchisse un cap : ce sera cette année avec une nouvelle formule et des affiches prometteuses capables d’attirer au delà des amateurs de jazz un public friant de musiques actuelles et tendances.
Un programme dense et de très grande qualité est présenté sur 5 jours e:
3 concerts de 18h30, 19h30 et 21h (mercredi/jeudi/vendredi)
2 concerts à 19h et 21h samedi
1 masterclass et 2 concerts dimanche : 14h, 18h30, 20h
 
En témoigne la présence de The Amazing Keystone Big Band, sacré groupe de l’année“ aux Victoires du jazz 2018. Il présentera à Lons les morceaux les plus connus d’Ella Fitzgerald avec sa chanteuse Cindy Pooch. ce sera le temps fort du festival samedi soir à 21h. Mais chaque soir aura son grand concert :
 
🎼 Mercredi : Nicolas Gardel & The Headbangers avec l’exceptionnelle Frederika (vue aux Fruit des voix 2018)
🎼 Jeudi : Suzy & Kho puis Remi Panossian Trio
🎼 Vendredi : Big band AJIR « Autour de Nougaro » avec l’interprétation de Jean-Charles Mossu
🎼 Dimanche : Chlorine Free 7 musiciens dont Maxime Zampieri – Drummer.
 
Le succès de ce festival c’est aussi d’être très accessible : des styles de musique différents, des tarifs bas (les concerts de 18h30 sont gratuits et on peut tout voir pour 50 euros !!) et de distiller une belle ambiance de fête (bars, club, food-truck, boeufs…)
 
L’autre facette est de permettre à des jeunes éléves de la région lédonienne de participer à un événement musical à travers l’un des 3 parcours d’éducation artistique et culturelle qui trouveront leur épilogue à cette occasion (concerts gratuits à 18h30 les mercredi, jeudi et vendredi)
 
La troisième raison de venir est de soutenir le conservatoire qui exprime à cette occasion tout le dynamisme de sa direction et de ses professeurs qui offre là, avec le soutien financier de l’Agglomération, un des temps forts du jazz cette année dans la région.
 
>> Programme, infos, billetterie : leboeufsurletoit.fr/

Lors de la conférence de presse, de gauche à droite : Jean-Philippe Huelin (vice-président en charge de la culture), Patrick Elvezi (président d’ECLA) et Christophe Camacho président de l’association Prod’IJ, gestionnaire du Boeuf sur le toit

Mme Vandelle (Éducation Nationale), conseillère pédagogique en éducation musicale pour le 1er degré et Gilles Berthet, directeur du conservatoire à rayonnement intercommunal